ARTICLE TOP MONTAGNE ANDELYS 2017

LES ANDELYS : Fabien Ponchant a fait vibrer Lassalle

Pour la 19ème édition sur son nouveau site d’une très ancienne épreuve sortie de l’oubli par l’ASA Haute Normandie, l’écurie Château-Gaillard a réuni 75 concurrents et offert un beau spectacle à tous les niveaux, à commencer par le scratch dont les trois premiers ont tour à tour mené la course.

En bataille avec Fabien Ponchant aux essais, Alain Le Sausse s’est fourvoyé ensuite dans les réglages de sa Norma M20 FC, laissant Bertrand Lassalle passer en tête avec sa nouvelle Dallara F307 Honda enfin apprivoisée. Mais le nordiste Ponchant repassa à l’attaque et finit par le coiffer sur le fil de trois millièmes ….de seconde !

Au pied du podium pour son retour sur la Martini accidentée fin mai, Anthony Gueudry positivait de dominer le vétéran Alain Facon, toujours vaillant sur sa Dallara F302, tandis que Fred Châtelain précédait avec sa Martini Hayabusa DE1 les Norma M20B 2 Litres de William Pommery et Eric Lecerf.

Seul partant en groupe FC, Geoffrey Carcreff plaçait comme de coutume sa Scora Maxi en tête des voitures fermées. A plus de 4 secondes avec sa Peugeot 306, Gérard Berquez précédait de justesse la Clio RS de Romain Brion en groupe F2000.

Le groupe A fut encore plus chaud avec le sprint final de Cyrille Lemaire dont la Seat Leon SC débordait de 126 millièmes la Nissan Almera de l’inoxydable Michel Bineau qui pour 21 millièmes gardait la seconde place devant Hervé Jean, deuxième des Seat Leon.

En groupe N, le Francilien Jean-Marc Onuspi avait avec sa BMW M3 fait le break sur la Subaru Impreza de Patrick Banaziak, de même que Christian Ortega avec sa Caterham R300 sur la Peugeot RCZ de Fabrice Lorgnet en GT de série.